Actus locales

Une mutinerie dans la prison de Seysses

16 avril 2018 à 17h44 Par Stéphanie Mosbach
Crédit photo : Maison d'Arrêt de Seysses

Ca se passe en ce moment, près de Toulouse.

A la prison de Seysses, une mutinerie aurait débuté en ce lundi 16 avril 2018. La tension est telle que les gendarmes sont sur place. Ainsi que les Equipes régionales d'intervention et de sécurité. Ils tentent de calmer la situation. La cause de ce mouvement serait le décès d'un jeune détenu, âgé de 26 ans. Il aurait été retrouvé pendu dans sa cellule dans la nuit de samedi à dimanche. Une mort constatée et confirmée par le Parquet. Mais la cause du décès ne convainc pas la famille du défunt, installée au nord de Toulouse, dans le quartier des Izards. Mais originaire de la Reynerie. Une enquête est en cours. Une autopsie pourrait être également effectuée.

Une mutinerie qui serait aussi la cause des émeutes, qui se sont déroulées la nuit dernière, dans la nuit de dimanche à lundi 16 avril 2018, dans le quartier de la Reynerie. Pour rappel : des affrontements ont eu lieu entre jeunes et forces de l'ordre. Des voitures ont été incendiées. Des pierres ont été lancées sur les policiers du quartier. Afin d’épauler les policiers de la Ville, des escadrons de CRS et un hélicoptère ont été dépêchés sur place. Des violences urbaines qui se sont déroulées jusqu'à tard dans la nuit. Résultat de cette nuit de violences : onze véhicules brûlés. Le commissariat du Mirail, à Bellefontaine, a également été pris pour cible par des jeunes dans la soirée. Le mobilier urbain a également été dégradé, ce qui "a rendu l’intervention des services de secours difficile". Le bilan de cette nuit chaude serait uniquement matériel. Il n’y aurait, à priori, pas de blessé. Et pas d’interpellation non plus.