Une chorale improvisée sous les fenêtres du commissariat centrale à Toulouse

10 juin 2011 à 0h00 par La rédaction

Ses membres ont �t� interpell�s parce qu'ils interpr�taient � des textes et discours anti-police caract�ris�s �. C'est ce qu'indique la direction d�partementale de la s�curit� publique. Les chanteurs voulaient soutenir un jeune Rennais condamn� pour avoir chant� H�catombe de Georges Brassens � deux policiers.

Dernier article