Actus locales

Toulouse. Un voilier unique au monde fabriqué à partir de déchets plastiques va partir en expédition

22 février 2021 à 15h55 Par Guillaume Pannetier
L'objectif de l'expédition est de lutter contre la pollution des déchets plastiques.
Crédit photo : The Flipflopi

Ils sont originaires de Toulouse à bord à savoir Louise, Loïc et Elian. Ils vont naviguer en mars prochain sur un bateau en plastique ramassé sur la plage. Les toulousains vont prendre le large et parcourir le Lac Victoria en Afrique, l'un des lacs les plus pollués au monde. Explications.

21 escales et 895 kilomètres de navigation en bateau. C'est le défi de trois toulousains : Louise, Loïc et Elian qui vont lutter contre la pollution des déchets plastiques sur les rives du lac Victoria en Afrique, l'un des lacs les plus pollués au monde. Cette expéditon va se réaliser sur un bateau fabriqué à base de déchets plastiques. 

Navigation à bord du premier bateau plastique au monde

Pour réaliser cet exploit, les fondateurs de l’agence audiovisuelle Umber, à Toulouse vont naviguer sur un bateau fabriqué à base de déchets plastiques. Grâce notamment à un financement réalisé par l'Agence Française du Développement et le programme environnemental de l'ONU. Le projet baptisé The Flip Flopi Project, pendant trois semaines, du 4 au 30 mars 2021, les toulousains Elian Perrot, Loïc Forques et Louise Bosser rejoindront les côtes du Kenya, pour sensibiliser la population locale à la pollution et à la protection de l'environnement.

Une campagne de fonds

A 10 jours de l'expédition, l'équipe toulousaine vient d’apprendre qu'une partie du financement qu'ils devaient recevoir ne prendra pas en compte l'équipe de tournage Umber. Ce dernier préférant allouer son budget à d'autres aspects de l'expédition, les toulousains doivent prendre à charge les coûts liés aux transports et à l'achat d'une partie du matériel audiovisuel. C'est pourquoi ils mettent en place une campagne de fonds en cliquand ici.

Produire du contenu vidéos et photos

Au fil de nos escales, l'équipage ira à la rencontre des jeunes générations, entreprises, et leaders politiques africains. L'objectif est de communiquer sur les solutions concrètes portées par les africains en faveur du lac et de ses habitants contre la pollution. De plus, ils vont donc produire du contenu vidéos et photos à chaque escale du lac. En partenariat avec "Les Kat Cent Coups", ils enverront du contenu vidéo pédagogique à plus de 300 écoles qui se sont inscrites gratuitement pour suivre l'expédition.