Actus locales

Toulouse : Un instrument pour découvrir les trous noirs et comprendre l’Univers

21 mai 2019 à 14h02 Par Guillaume Pannetier
Chercheurs de l'IRAP travaillent sur le spectromètre X-IFU
Crédit photo : Guillaume Pannetier

Les scientifiques toulousains à la pointe de la technologie dans le domaine spatial. D’ici 2032 l’instrument Athena X-IFU sera envoyé dans l’espace afin d’en savoir plus sur notre Univers. Il permettra de comprendre notamment l’évolution et la formation des trous noirs.

Une nouvelle étape vient d'être franchie avec succès par les scientifiques en charge de la réalisation du spectromètre X-IFU, l'instrument phare du futur télescope spatial dans les rayons X : Athena. Avec la coopération de l’ESA et du CNES, cette mission a été sélectionnée pour répondre à la thématique de l’Univers chaud et énergétique.

Dédié à l'étude de l'Univers, celui des amas de galaxies, des trous noirs et de tous les phénomènes violents comme les explosions d'étoiles, X-IFU promet de révolutionner notre connaissance de l'Univers.

Les objectifs scientifiques d’Athena sont doubles : d’une part comprendre la formation et l’évolution de l’Univers en analysant comment les grandes structures de matière se sont assemblées pour former l’Univers tel que on l’observe aujourd’hui. Mais également comprendre comment les trous noirs se forment et évoluent.

Les explications de Didier Barret, directeur CNRS à l'IRAP 

Écouter le podcast

En plus de la conquête lunaire, le domaine spatial reprend goût. Ce nouvel instrument verra le jour à l’horizon 2032. Un projet qui montre une nouvelle fois l’élan pour l’espace à Toulouse.