Actus locales

Toulouse : Rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi

19 février 2019 à 14h32 Par Stéphanie Mosbach
Le mémorial de la Shoah à Toulouse
Crédit photo : Toulouse FM

#Ca suffit ! La semaine dernière, le gouvernement annonçait une hausse de 74% des actes antisémites à Toulouse et dans l'Hexagone. Un bilan publié mardi 12 février 2019 par le ministère de l’Intérieur. Partout en France, et dans la Ville rose, les citoyens sont appelés ce soir à se rassembler. A Toulouse, un appel lancé par le PS, suivi par une vingtaine de partis politiques. Un rassemblement est prévu ce mardi 19 février, à 19h, au mémorial de la Shoah des allées Frédéric-Mistral, près du Grand Rond. Tout l'échiquier politique devrait être représenté de La République En Marche en passant par Les Républicains, le Parti Communiste et La France Insoumise. Des associations de défenses des Droits de l'Homme se joindront au cortège. Ces dernières semaines, à Toulouse, plusieurs tags antisémites ont été recensés. Pour rappel : en margé des manifestations des Gilets Jaunes, des croix gammées ont été taguées sur la façade du Capitole, ainsi que "Macron Youpin" sur un abribus, puis des inscriptions sur un panneau d'information. Ce soir, plusieurs personnalités politiques sont attendues dans ce rassemblement toulousains, le président du Conseil Départemental de Haute-Garonne Georges Méric ou le premier adjoint au maire de Toulouse Jean-Michel Lattes. Le maire et Président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, en déplacement dans la capitale, se rendra à la mobilisation parisienne. Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, elle, participera au rassemblement de Montpellier. Car elle est en déplacement. Carole Delga qui, la semaine dernière, a diffusé sur son compte Twitter un courrier "antisémite et injurieux" dans lequel l’auteur de cette lettre anonyme la menacer de mort. Une plainte a été déposée pour "insultes et menaces". Hier soir, lundi 18 février, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) en Occitanie, Franck Touboul, a été reçu par le préfet de Toulouse et Haute-Garonne. Etienne Guyot qui lui a précisé que "Tout acte raciste, antisémite et xénophobe sera poursuivi sans faiblesse".