Actus locales

Toulouse-Mirail : Un premier bilan positif pour la Police de Sécurité du Quotidien

08 octobre 2018 à 09h00 Par Stéphanie Mosbach
Pascal Mailhos, Préfet d'Occitanie au contact des policiers de terrain à Bellefontaine-Mirail
Crédit photo : Toulouse FM - Stéphanie Mosbach

Un premier bilan positif pour la Police de Sécurité du Quotidien. Le Préfet d’Occitanie, Pascal Mailhos s’est rendu en fin de semaine dernière à Bellefontaine au Mirail quartier dit de "Reconquête Républicaine". Une visite dans la station de métro et au Commissariat. Au programme : rencontre avec ces policiers affectés aujourd’hui à des missions très précises depuis début septembre. 35 policiers parmi lesquels des motards CRS ou des membres de l'unité de sécurisation des transports en commun. Une réorganisation qui porte ses fruits selon le Directeur départemental de la sécurité publique, Nelson Bouard : "Selon les premiers résultats de l'expérience, les arrestations en flagrant délit ont augmenté de 18% sur le territoire concerné par les nouveaux effectifs de la Police de Sécurité du Quotidien."

Écouter le podcast

En trois semaines, plus de 100 personnes ont été interpellées. Des interpellations qui s’accompagnent d’une hausse pénale de 14% du nombre de personnes placées sous écrous. Le travail de la Police de Sécuité (PSQ) concerne essentiellement les trafics. Selon Pascal Mailhos, Préfet d'Occitanie : "L'objectif est de réinvestir le terrain pour travailler en lien étroit avec les associations, les bailleurs, les habitants du quartier. Tout en expliquant le rôle de la PSQ. Rassurer, sécuriser ceux qui ont besoin de l'être. Et inquiéter ceux qui ont besoin de l'être".

Pour rappel : le quartier du Mirail fait partie des 30 territoires en France concernés par la PSQ. Nouvelle unité annoncée il y a un an par Gérard Collomb au Commissariat de Bellefontaine alors qu’il était encore Ministre de l’Intérieur, et en visite à Toulouse.