Actus locales

Toulouse: le CHU offre 100 euros pour passer une IRM

24 février 2020 à 10h00 Par Guillaume Pannetier
Le CHU de Rangueil de Toulouse est actuellement à la recherche d'un groupe témoin dans le cadre d'une étude sur la récupération motrice à la suite d'un AVC.
Crédit photo : Pixabay

Faire avancer la science dans le domaine des AVC et recevoir une compensation de 100 euros. Telle est la proposition faite par l'hôpital toulousain de Rangueil et le laboratoire Inserm. Dans le cadre d'une étude sur l'Accident vasculaire cérébral (AVC), un appel à volontaires a été lancé.

En collaboration avec l'Inserm, l'établissement toulousain souhaite améliorer la prise en charge des patients victimes de troubles cardio-vasculaires. Selon La Dépêche du midi, des femmes et hommes âgés entre 45 et 77 ans sont recherchés afin de participer à une étude. Pour cela, il faudrait au'il n'aient jamais subi d'AVC, pour comparer leur activité cérébrale avec des personnes ayant déjà vécu cet accident. 

Le test doit durer près de 2h et se fait en collaboration avec l’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Ces travaux sont d'une importance capitale. Selon des statistiques de ce même institut, l'AVC peut entraîner des séquelles irréversibles dans 40% des cas. 

Les personnes souhaitant participer à l'étude peuvent se manifester via cette adresse courriel : volontaires.tonic@inserm.fr