Actus locales

Toulouse : Le chef étoilé Thierry Marx inaugure son école "Cuisine Mode d'Emploi(s)"

04 juin 2019 à 09h47 Par Stéphanie Mosbach
Carole Delga, Muriel Pénicaud, Thierry Marx et Jean-Luc Moudenc entourés des onze stagiaires de "Cuisine Mode d'Emploi(s)"
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

C'est la 8ème école du genre en France. Hier, le chef doublement étoilé Thierry Marx est venu à Toulouse pour l'inaugurer. Ouverte depuis le 20 mai dernier, au sein du Grand Marché d'Intérêt National, elle accueille pour sa première session onze stagiaires. "Cuisine Mode d'Emploi(s)" a pour particularité de proposer une formation qualifiante et gratuite aux demandeurs d'emploi ou en reconversion professionnelle ou sans qualification. Seule la motivation compte pour son fondateur, en quelque sorte une "école de la deuxième chance". Aux côtés de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, le chef étoilé est venu à la rencontre de ces futurs commis de cuisine. "Cuisine mode d’emploi(s) permet à des personnes, qui des fois se croyaient assignées à un quartier, assignées à l’échec, de reprendre confiance en elles. On se base sur la motivation. On les accompagne dans leur projet." a expliqué Thierry Marx. Lui-même a connu plusieurs vies avant de se découvrir la passion de la cuisine. Déscolarisé à 13 ans, militaire, puis vigil, c'est à l'âge de 25 ans que Thierry Marx s'impose comme l'un des meilleurs chefs cuisinier de France. Il est aujourd'hui doublement étoilé par le guide Michelin.

Écouter le podcast

Et dans une pièce à l'écart de la foule, les onze stagiaires de "Cuisine Mode d'Emploi (s)" échangent avec le chef. Chacun son tour évoque son parcours, ses expériences et surtout ses envies avec pour objectif de poursuivre dans les métiers de la restauration. Certains rêvent même d'étoiles ! Et pourquoi pas devenir Meilleur Ouvrier de France (MOF) comme Jérôme (...)

Écouter le podcast

Durant ces onze semaines de formation et d'apprentissage, les stagiaires apprennent les différents gestes techniques d'une centaine de recettes issues du patrimoine de la cuisine française. "C'est intense, mais génial !" s'exclame Sophie, qui a travaillé auparavant dans le secteur de la finance. Un métier qu'elle n'avait pas choisi par passion, mais par obligation.

Écouter le podcast

La Présidente de l'Occitanie Carole Delga, présente, a déclaré que "Thierry Marx préfère le mérite aux diplômes". Quant au maire et Président de Toulouse Métropole il a salué l'initiative et a souhaité la bienvenue à Thierry Marx, fier "qu'il est choisi Toulouse pour y installer son école "Cuisine Mode d'Emploi (s)". 

Quant à la ministre du Travail, Muriel Pénicaud a déclaré "Cette école a un véritable enjeu car d’un côté nous avons des professionnels qui cherchent du personnel et ont du mal à en trouver et de l’autre nous avons des demandeurs d’emploi qui n’ont pas eu la chance de se former. L’école montre qu’il n’y a pas d’âge pour se former, pour apprendre et réussir."

La formation lancée en 2013 affiche un taux de réussite de 92%. 10 candidats sur 11 trouvent un emploi dans le secteur de la restauration, du service ou en boulangerie/pâtisserie en CDD, ou en CDI. Certains se mettent à leur compte et crée leur entreprise. A Toulouse, la session de septembre affiche complet. Mais il est toujours possible de s'inscrire pour celle d'octobre à partir de fin août 2019.