Actus locales

Toulouse : La Ville adopte un plan d'actions exceptionnel pour les commerçants

08 février 2019 à 19h09 Par Stéphanie Mosbach
Conseil municipal extraordinaire vendredi 8 février 2019
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

Comme annoncé le 12 janvier dernier, c'est aujourd'hui vendredi que s'est tenu un Conseil municipal extraordinaire au Capitole. La Ville de Toulouse a voté des mesures d’aides exceptionnelles pour les commerçants impactés depuis plusieurs semaines. Une enveloppe de soutien d'un million d'euros a été débloquée pour aider les commerçants et artisans, qui affichent des pertes de plus 30% de leur chiffre d'affaire annuel, notamment en décembre. 

Les élus ont validé plusieurs mesures. Un "Plan Marshall" annoncé dès la fin de l'année 2018 par le maire LR Jean-Luc Moudenc. La première mesure concerne l'exonération des droits d’occupation du domaine public pour les terrasses. Durant trois mois, les commerçants des marchés de plein vent, brocantes, des marchés couverts, du marché de Noël, les manèges et les taxis seront donc exonérés. Autre mesure votée en conseil municipal extraordinaire : une grande braderie aura lieu du 11 au 13 avril 2019 dans le centre-ville et à Saint-Cyprien, quartier durement touché lors de la manifestation du samedi 8 décembre 2019. A cette occasion, seize parkings seront gratuits durant trois heures. Enfin, autre mesure votée, les commerçants seront autorisés à organiser une soirée en nocturne au cours des soldes d’été.

Selon l'élu en charge du commerce et de l'artisanat, Jean-Jacques Bolzan "Il y a déjà une centaine de professionnels qui ont déposé un dossier de demande d'aides à la chambre de commerce. Le but, avec ces aides, est de les accompagner au maximum pour éviter un cataclysme."

Outre l'enveloppe de soutien, débloquée pour venir en aide aux commerçants et aux artisans de Toulouse, s'ajoute les dégâts liés aux manifestations des Gilets Jaunes. La facture a été revue à la hausse. Au total, elle s'élève aujourd'hui à 5,65 millions d'Euros en comptant les dégâts sur le mobilier urbain (public, privé) et l'aide aux commerçants. 

Des mesures exceptionnelles pour soutenir le commerce en ville, alors que demain samedi 9 février 2019, une nouvelle manifestation des Gilets Jaunes est prévue en début d'après-midi dans l'hyper centre toulousain. 

A l’occasion de ce Conseil municipal extraordinaire convoqué par le maire Jean-Luc Moudenc (LR) un amendement a été ajouté et adopté. La Ville va engager la responsabilité de l'Etat suite aux débordements des manifestations. En clair, engager un recours contre l'Etat pour les dommages causés depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes et les débordements en marge des manifestations. La proposition a été soumise par Joël Carreiras, conseiller municipal d’opposition du Parti Socialiste. Cet amendement a été adopté à l'unanimité. "Une première en cinq ans !" selon le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc.