Toulouse : la manifestation du 1er Mai

Un 1er mai syndical qui pourrait être en ordre dispersé cette année à Toulouse comme à Paris ?!

TOULOUSE FM
Manifestation dans les rues de Toulouse - Rassemblement de salariés grévistes (Archives avril 2018)
Crédit: Toulouse FM - St�phanie Mosbach

30 avril 2018 à 7h00 - Modifié : 8 octobre 2018 à 11h23 par St�phanie Mosbach

Fonctionnaires, cheminots, retraités, salariés des Ehpad, personnel d'Air France...depuis le début de l'année, le mécontentement monte et les mobilisations se multiplient dans la rue. Mais alors que les syndicats font front commun chez les cheminots, comme d'ailleurs chez les fonctionnaires et chez l’intersyndicale d’Air France, l’unité ne s’étend pas à toutes les confédérations. La CGT, elle, appelle à une convergence "des luttes et à une manifestation unitaire". Mais les autres syndicats sont plus réticents. La CFDT a décliné l’offre de la CGT. Quant à la CFTC, premier syndicat du secteur privé avec l’UNSA, elles organisent un "1er Mai culturel et revendicatif".

Y-aura-t-il une forte mobilisation ?

Dans un contexte de fronde sociale, la traditionnelle manifestation à l’occasion de la "Fête du Travail" pourrait être très suivie cette année à Toulouse avec en chef de file la CGT, FSU, Solidaires, UET et UNEF. Le cortège partira à 10h de la place Esquirol, pour se rendre rue de Metz, en passant par le Monument aux morts sur les allées François Verdier, avant de descendre le boulevard Carnot en direction de Strasbourg, vers la place Jeanne d'Arc, pour terminer place Arnaud-Bernard. 

Un 1er Mai qui devrait largement mobiliser dans les rues. En tête du défilé notamment les cheminots très motivés et prêts à rassembler les troupes dans le contexte social actuel. Un bras de fer engagé avec le gouvernement depuis le début du mouvement. Une grève, par séquences de deux jours par semaine, débutée le lundi 3 avril et qui pourrait se poursuivre jusqu'au 28 juin 2018. Ils protestent contre la réforme de la SNCF et revendiquent le maintien de leur "statut".

Les syndicats, qui défileront, espèrent rassembler toutes les forces et mobiliser le plus "grand nombre" appelant à la convergence des luttes. Réponse demain après la manifestation du 1er Mai ! 

Dernier article