Toulouse. Comment vit-on le couvre-feu lorsque l'on est à la rue ?

Comment vit-on le couvre-feu lorsque l'on est à la rue ? La question se pose pour près de 4 500 sans-abris dans l'agglomération toulousaine.

TOULOUSE FM
A Toulouse, 4 500 personnes, vivraient en grande pr�carit� d'apr�s des associations.
Crédit: Pixabay

21 octobre 2020 à 12h35 - Modifié : 31 octobre 2020 à 15h21 par Guillaume Pannetier

Depuis le week-end dernier, nous avons tous interdiction de sortir de chez nous chaque soir, entre 21h et 6h du matin. Mais quelle est la conséquence de cette mesure pour les SDF, eux qui n'ont pas de toit. Les personnes en grande précarité sont particulièrement vulnérables en cette période de crise sanitaire. Ils sont environ 4 500 à Toulouse. 

Le couvre-feu change aussi la vie des sans-abris

Les sans-abris à Toulouse sont à l’épreuve du couvre-feu depuis samedi. Afin de lutter contre l’épidémie de Covid, des restrictions très fortes ont été prise par la Préfecture. Avec notamment l'interdiction de sortir de chez soi entre 21h et 6h, mais cette mesure complique encore un peu plus la vie des SDF toulousains explique Nina Condeco, porte-parole de l’association Droit au Logement en Haute-Garonne.

Le DAL 31 s’inquiète aussi de possibles verbalisations pour les personnes à la rue pendant les heures de couvre-feu. L'association demande à l’Etat de véritables solutions d’hébergement d’urgence pour les personnes à la rue. Le couvre-feu à Toulouse est mis en place pour le moment pour 4 semaines.

Dernier article