Actus locales

Toulouse. Comment va se passer le déconfinement dans les transports

29 avril 2020 à 10h40 Par Guillaume Pannetier
Le réseau de transports publics de l'agglomération toulousaine reviendra quasi à la normale, à partir du 11 mai.
Crédit photo : Guillaume Pannetier

A compter de lundi 11 mai 2020, à Toulouse, Tisséo organise son réseau bus-tram-métro en accompagnement de la fin progressive du confinement. Les mesures sanitaires déjà déployées restent en vigueur et sont renforcées par les nouvelles préconisations édictées par le gouvernement. La gratuité exceptionnelle et temporaire qui était instaurée sur l'ensemble du réseau depuis le 20 mars prend fin le 11 mai.

Le réseau Tisséo reprendra sa configuration d’avant confinement et l’ensemble des lignes desservant le territoire seront à nouveau en service, à l’exception de la navette Aéroport, de la navette centre-ville et du Noctambus. La gratuité du transport sera supprimée et il faudra valider un ticket ou sa carte d’abonnement.

La reprise du trafic à 75%

La fréquentation attendue devrait progressivement augmenter d’ici l’été, en redémarrant de 20 à 30% par rapport à la fréquentation habituelle :

- pour les bus et les trams, les horaires réaliseront d’entrée une offre à 75% par rapport à l’offre habituelle

- pour le service métro, les fréquences s’approcheront des fréquences habituelles avec 3mn30 pour la ligne A (à doubles rames) et 2mn30 pour la ligne B. En fonction des besoins constatés, une adaptation en temps réel sera opérée. Le début de service pour l’ensemble des lignes (bus-tram-métro) se fera aux horaires habituels, en revanche la fin des services est maintenue à 22 heures

- les services scolaires dédiés reprendront au fur et à mesure de la reprise d’activité dans les établissements du secondaire (collèges et lycées)

- les agences commerciales Jean Jaurès, Arènes et Marengo seront de nouveau ouvertes aux horaires habituels. 

Port du masque et 1 siège sur 2

Comme annoncé par le Premier ministre, un siège sur deux en quinconce sera condamné dans les véhicules Tisséo. Une signalétique est également mise en place dans les stations et sur les quais pour que la distance d'un mètre soit respectée entre les voyageurs.

Le port du masque sera obligatoire pour tous les voyageurs.

Pour maîtriser en permanence le nombre de voyageurs dans le métro, et éviter un non-respect des gestes barrières, Tisséo va utiliser les 800 caméras de son réseau. Le nettoyage et la désinfection des véhicules, des postes de conduite, des distributeurs, rampes d’escalier, tourniquets et portiques, barres de maintien, boutons ascenseurs, sièges… sera renforcé.

Durant le confinement, depuis la mi-mars, Tisséo avait déjà procédé à la mise en place de mesures particulières, détaillées dans la vidéo ci-dessous.