Actus locales

Toulouse : Appel à la grève demain mardi, De fortes perturbations sont à prévoir

04 février 2019 à 18h01 Par Stéphanie Mosbach
Syndicats et Gilets Jaunes vont défiler ensemble ce mardi 5 février 2019
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

Pour demain, mardi 5 février 2019, la CGT lance un appel à la grève générale et nationale. Salariés, retraités et fonctionnaires sont appelés à se mobiliser dans la rue et à battre le pavé toulousain. Une manifestation est prévue à 14 heures, au départ de Saint-Cyprien. Une nouvelle mobilisation qui se veut une réponse au "Grand Débat National" organisé par le gouvernement. Avec pour mot d'ordre : la hausse des salaires et une réelle justice fiscale. La CGT sera rejointe par les "Gilets Jaunes". Ces derniers, pour répondre à l'appel d'Eric Drouet, l'une des figures du mouvement, ont prévu des actions "pour bloquer l'économie" à Toulouse. Les lycéens et les étudiants seront également mobilisés. Une mobilisation qui aura des conséquences dans les écoles, dans les transports et dans la fonction publique. De nombreuses perturbations sont à prévoir. A quoi doit-on s'attendre ? 

Education nationale : La mairie de Toulouse a annoncé qu'il n'y aurait pas de cantine scolaire. Les enfants pourront être accueillis avec un panier repas fourni par les parents. Un service d’accueil minimum sera mis en place pour les élèves en maternelle de 8h à 18h30 au sein des écoles Fourtanier, Gallia, Lamartine et Montaudran. Pour les élèves d’élémentaire, l’accueil se fera aux mêmes horaires mais au centre de loisirs des Sept-Deniers. Les enseignants seront également mobilisés. 

Transports : La direction a annoncé des perturbations sur les lignes TER entre lundi soir 20h et mercredi 8h du matin. La Fédération CGT des Cheminots a déposé un préavis de grève du lundi 4 février 20H au mercredi 6 février 7H55. Des trains pourraient être supprimés. 

A l'appel à la grève lancé par la CGT, les agents Tisséo devraient également suivre le mouvement. A partir de 11h, demain matin, des actions sont prévues au dépôt de bus de Langlade. Des perturbations devraient donc avoir lieu sur le réseau de bus. Le métro et le tram devraient fonctionner normalement. Dans l'après-midi, plusieurs lignes seront déviées du centre-ville en raison des manifestations. 

Gilets Jaunes : Des points de rassemblements aux aurores, vers 5 heures du matin, sont prévus en périphérie, notamment sur le parking du centre commercial, à la sortie du métro Balma-Gramont et sur le parking du centre commercial, à la sortie du métro Basso Cambo. Le trafic routier pourrait être fortement perturbé, voire bloqué, à Sesquières et à Basso Combo. Une opération escargot est également annoncée sur le périphérique à partir de 7h. 

Etudiants : Réunis en Assemblée générale, les étudiants de l’université Jean-Jaurès ont voté en faveur de la grève. Dès 7h, ils ont prévu de bloquer les accès routiers aux abords de l’université. Quant aux étudiants de Science-Po Toulouse, ils ont voté en faveur du blocage de l’établissement pour la journée de mardi.

Dans l'après-midi, syndicats (CGT, FSU, Solidaires) et Gilets Jaunes ont prévu de manifester ensemble. A partir de 14h, le cortège s'élancera de la place Saint-Cyprien. Il empruntera les boulevards (Compans-Caffarelli, Arnaud-Bernard, Jeanne d’Arc, Jean-Jaurès) pour se terminer au niveau du Monument aux Morts, à François Verdier.