Total pourrait rejoindre le banc des accusés

25 février 2009 à 0h00 par La rédaction

L'audience du proc�s AZF d'aujourd'hui promet d'�tre int�ressante. On ne rentre toujours pas dans le fond des d�bats mais une d�cision importante va �tre prise... Le tribunal va d�terminer si la soci�t� Total et son PDG de l'�poque, Thierry Desmarest, vont rejoindre le banc des accus�s... La demande a �t� faite par cinquante-deux parties civiles dont la mairie de Toulouse. Total a d�j� d�bours� pr�s de 2 milliards d'euros pour indemniser les victimes. Mais pour l'entreprise, �le fait d'indemniser ne vaut pas reconnaissance de responsabilit�. Le groupe consid�re �qu'� ce jour, la v�ritable cause de la catastrophe n'a toujours pas �t� trouv�e�. Total a crÈ un site internet enti�rement d�di� � la catastrophe (www.azf.fr). On peut notamment y lire qu' � un acte volontaire et criminel � l'origine de l'explosion est tout � fait plausible et techniquement possible �. Une hypoth�se balay�e par le Parquet et � laquelle beaucoup de parties civiles n'accordent aucun cr�dit. Pourtant Total n'est pas le seul � y croire. Il y a aussi beaucoup d'anciens salari�s d'AZF... Ils clament que leur usine n'�tait pas une usine poubelle. Certains journalistes, comme Marc Mennessier du Figaro, penchent pour un acte malveillant. Il sera d'ailleurs entendu comme t�moin. Ce refus de reconnaissance agace profond�ment certaines parties civiles. Leur principale attente est de voir Total condamn�.

Dernier article