Actus locales

Tirs sur le véhicule d'un magistrat du parquet de Toulouse

26 avril 2019 à 18h35 Par Guillaume Pannetier
Police Toulouse
Crédit photo : Guillaume Pannetier

Les investigations réfutent que la voiture de la vice-procureure, touchée par des coups de feu au centre-ville de Toulouse, ait été délibérément visée.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 avril 2019 dans le quartier du Port Saint-Sauveur à Toulouse. Un véhicule a été pris pour cible durant cette nuit. Le propriétaire de la Peugeot 3008 est une magistrate. Les services de police ont relevé trois impacts de balles dans le pare-brise. Cinq douilles de 7.65 ont été retrouvées à proximité. Cette arme est utilisée la plupart du temps dans les règlements de compte. On ignore si une ou plusieurs personnes sont à l'origine de ces tirs. Dans un communiqué le Procureur de la République, Dominique Alzeari informe que l’enquête se poursuit : "Les investigations se poursuivent en vue de favoriser la résolution de cette affaire. La voiture de la Vice-procureure du parquet de Toulouse n’était pas directement visée par des coups de feu". Aucune interpellation n’a encore été opérée, mais l’enquête, confiée au service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Toulouse avancerait à grands pas.