TFC - Reims: les solutions à domicile

8 mars 2014 à 0h00 par La rédaction

Les violets re�oivent le Stade de Reims ce soir au Stadium � l'occasion de la 28�me journ�e de championnat. Rendez-vous d�s 20h sur Toulouse FM pour suivre la rencontre en direct et en int�gralit�. Cl�ment Chant�me et Alain Casanova�ont r�pondu au micro de Toulouse FM jeudi dernier en conf�rence de presse pour nous livrer les clefs du match face � Reims, voici leurs analyses.
  • Comment d�stabiliser Reims � domicile ?
Cl�ment Chant�me: �Reims est une bonne �quipe du championnat et m�rite sa place au classement. C'est une �quipe assez solide d�fensivement et qui proc�de en contre-attaque, c'est ce genre d'�quipe qui nous met en difficult�. De notre c�t�, il va falloir �tre solide et surtout remporter une victoire � domicile pour nos supporteurs.È Alain Casanova: �Je pense qu'il va falloir bien aborder ce match sur le plan mental connaissant les difficult�s qu'on rencontre � domicile. Pour gagner face � une �quipe qui a de tr�s bons r�sultats � l'ext�rieur, il va s'agir d'�tre bon sur le plan mental dans un premier temps et tr�s rigoureux sur le plan tactique car c'est une �quipe qui est capable de tr�s bien d�fendre et de nous poser des probl�mes � la transition avec des contres rapides. On va tout mettre en oeuvre pour poser notre jeu, l'imposer d�s le d�but du match et en m�me temps �tre vigilant et r�actif quand on aura perdu le ballon
  • L'ingr�dient secret pour gagner � domicile ?
Cl�ment Chant�meSouvent, le probl�me � domicile c'est que sur nos temps forts on arrive pas � marquer. En g�n�ral, on prend un but et on a du mal � revenir dans la partie parce que les �quipes nous attendent en proc�dant par contre-attaque. Je pense que si on arrive � ouvrir le score et � mettre beaucoup d'envie, on pourra aller chercher cette victoire. En tout cas, il faut �tre plus d�cisif car c'est notre probl�me ici, que ce soir d�fensivement ou offensivement, ce sera la clef du match Alain CasanovaSur les derniers matchs � domicile, que ce soit Monaco, Bastia, Saint-Etienne ou Paris, on a toujours eu la premi�re occasion et on a pas su ouvrir le score. Soit on fait le mauvais choix, soit parce qu'on a manqu� d'engagement ou alors parce que la r�ussite nous a fui sur ces actions l�. Au bout de 5 minutes contre Bastia on touche la barre (t�te de Furman sur le poteau), je pense que si on arrive � ouvrir le score, la match est totalement diff�rent. Donc, il faut �tre pers�v�rant, il faut �tre ma�tre sur le plan �motionnel et �tre capable de pendre l'avantage d�s que l'occasion se pr�sentera

arthur@toulouse.fm

   

Dernier article