Serge Biechlin raconte son 21 septembre

27 février 2009 à 0h00 par La rédaction

Serge Biechlin � la barre c'est d'abord un grand moment d'�motion. On l'avait vu tendu et sombre � l'ouverture du proc�s. Hier, l'�motion l'a fait craquer. Serge Biechlin est venu � la barre pour raconter son 21 septembre... Le jour o� sa vie, comme celle de milliers de toulousains a bascul�... Il parle d'abord de son inqui�tude apr�s les attentats du 11 septembre. Il raconte qu'il dit alors � sa femme : � tu vois on est en guerre sans le savoir, mon usine ferait une cible id�ale �. Et puis l'�motion monte. Serge Biechlin �touffe un sanglot, sa voix tremble... Il explique que ce 21 septembre il a peur pour son usine et tente de joindre son assistante... pas de son... le standart... pas de son... l'accueil... pas de son. Il raconte comment dans sa voiture pour revenir � Toulouse, il entend � la radio le nombre de morts augment�s. Il rejoint tant bien que mal son usine et d�couvre alors un paysage de guerre. � J'ai repris la direction des secours � ce moment l�. Mes salari�s avaient fait un travail exemplaire pour s�curiser le site �. A cet instant, l'�motion est trop forte. Serge Biechlin l�ve les yeux vers le pr�sident du tribunal et murmure � je vous demande pardon, je n'arrive pas � continuer �.

Dernier article