Secours catholique : la pauvreté grandit à Toulouse à cause de la crise

La France va franchir cette année la barre des 10 millions de pauvres alerte la présidente du Secours catholique. Avec la crise sanitaire, la pauvreté et les inégalités augmentent.

TOULOUSE FM
Le second confinement d� � l'�pid�mie de coronavirus va accroitre la pr�carit�.
Crédit: Pixabay

13 novembre 2020 à 10h54 - Modifié : 13 novembre 2020 à 11h10 par Guillaume Pannetier

C'est le constat de l'association qui vient de publier son rapport annuel. Même bilan au niveau local. Le Secours catholique constate une nouvelle forme de pauvreté dans la métropole toulousaine et une baisse du revenu des ménages, principalement à cause de la hausse du chômage. "L’aide alimentaire est une première réponse pour aider les plus démunis" explique Marc Beauvais, le président de l’association en Haute-Garonne.

Une nouvelle forme de pauvreté dans la métropole toulousaine

Alors que la condition des ménages dans la métropole toulousaine était jusqu’à présent plus favorable que la moyenne nationale, la situation est en train de se dégrader selon le président du Secours catholique en Haute Garonne. 

Le Secours catholique de Haute Garonne enregistre 20% de demandes supplémentaires depuis le premier confinement, des demandes qui viennent de personnes qui ne fréquentaient pas l’association jusque là. Et sachez qu’avec la crise le Secours catholique manque de bénévoles. Si vous souhaitez vous engager, n’hésitez pas à les contacter. 

Des aides financières

Au niveau financier, 50 000 euros d’aides par chèques services ont été remis pour le compte de l’Etat à près de 1250 bénéficiaires. Et 29 000 euros d’aides financières et alimentaires ont été versées à ceux qui ne pouvaient pas bénéficier des aides de l’Etat.

Écoutez les réaction de Marc Beauvais, le président de l’association en Haute-Garonne : 

Dernier article