PS et UMP en ordre de marche pour les législatives

22 mai 2012 à 0h00 par La rédaction

Si les socialistes visent encore le grand chelem sur les dix circonscriptions haut-garonnaises; l'UMP, elle, crie toujours au scandale de l'h�g�monie d'un seul parti, et joue la carte de la n�c�ssit� de la pluralit� pour attirer des �lecteurs. Au PS, on a ferm� d�finitivement la porte aux dissidents. S�bastien Denard, le 1er secr�taire f�d�ral, a confirm� l'exclusion de cinq �lus : le maire de Balma Alain Fillola, candidat dissident sur la 3e circonscription o� la bataille sera serr�e, mais aussi Gilbert H�brard et Daniel Ruffat, qui disputent tous deux la 10e circonscription � Kader Arif, le nouveau ministre des Anciens combattants.

Dernier article