Pierre Izard dénonce les "effets pervers de la suppression de la carte scolaire"

1er juillet 2009 à 0h00 par La rédaction

"Les effets pervers de la suppression de la carte scolaire": c'est comme �a que Pierre Izard a qualifi� la r�elle d�sertion qui touche le coll�ge Georges Sand � Toulouse. Situ� � Bagatelle, les parents d'�l�ves pr�f�rent le fuirr�sultat, les coll�ges alentours sont bond�s et celui-ci se vide. Laissant ensemble les enfants les plus d�munis. � A terme subsistera t-il un service public d'�ducation dans les quartiers populairesE�? � le pr�sident du conseil g�n�ral se pose la question. Selon luiE�: � L'heure n'est plus � la disparition des r�gles au profit de la concurrence � tout crin, ni en �conomie ni dans l'�ducation nationale �.

Dernier article