Non-lieu requis dans l'affaire de la joggeuse de Bouloc

TOULOUSE FM

19 janvier 2018 à 0h00 par La rédaction

C'est un rebondissement dans l'affaire, toujours non �lucid�e, du meurtre de la joggeuse, � Bouloc. Patricia Bouchon retrouv�e morte en f�vrier 2011. Hier, le Parquet G�n�ral a requis un non-lieu en faveur du seul suspect, incarc�r� depuis quatre ans. L'annonce a �t� v�cu comme "un coup de massue" par la famille de la victime. Dans son r�quisitoire, l'avocat g�n�ral, Pierre Bernard, a estim� qu'il n'y avait pas dans le dossier de 50 000 pages, les �l�ments n�cessaires pour un renvoi devant la cour d'assises. Le parquet g�n�ral qui s'�tait pourtant toujours oppos� � la remise en libert� de Laurent Dejean, est ainsi all� � l'encontre du juge d'instruction qui avait envoy� le principal suspect aux assises.

Dernier article