Non-lieu général dans le procès AZF

20 novembre 2009 à 0h00 par La rédaction

6 mois de proc�s, 7 ans d'enqu�te, et 4 mois de d�lib�r� pour un non lieu g�n�ral. C'est la conclusion du tribunal correctionnel de Toulouse. En mati�re p�nale il faut un lien de causalit� certain a estim� le pr�sident, hors, il n'y en pas selon lui. C'est donc faute de preuve que ce non lieu a �t� d�cid� aussi bien pour Serge Biechlin, l'ancien directeur de l'usine AZF; pour Thierry Desmarest, l'ex-dirigeant de Total, que pour Grande Paroisse, la filiale de Total. Grande Paroisse pour laquelle le tribunal a reconnu des � fautes organisationnelles � au sein de l'usine, et m�me des � tromperies � pendant le proc�s, mais qui n'est pas condamn� p�nalement.Civilement, si en revanche: il y aura indemnisation des victimes. Ce jugement a provoqu� de vives r�actions hier � la sortie du tribunal. Des larmes, des coups de col�re, et des familles qui se sont dits: � �coeur�es �. � Le tribunal a laiss� la porte ouverte � la d�linquance industrielle �, a notamment fustig� G�rard Ratier, pr�sident de l'Association des familles endeuill�es, dont le fils a �t� tu� par la d�flagration. Le maire de Toulouse a d�clar�: " 8 ans pour en arriver l�EÇ ", et Martin Malvy a d�clar� qu'il comprenait l'incompr�hension des familles.

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret