Mieux prévoir les phénomènes de crues ou de sécheresse

16 mai 2011 à 0h00 par La rédaction

C'est l'objectif du projet Cyment. Trois ans durant, il a en partie mobilis� six laboratoires toulousains et leurs 70 chercheurs. Les analyses seront possibles gr�ce � de nombreux satellites notamment. Le projet Cyment est lanc� aujourd'hui par la Fondation STAE.

Dernier article