Actus locales

Maternité Paule de Viguier : Accoucher au CHU "comme à la maison"

28 novembre 2018 à 14h00 Par Stéphanie Mosbach
Le Grand Secteur naissance à la maternité Paule de Viguier Toulouse-Purpan
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

Depuis le 10 septembre dernier la maternité Paule de Viguier a ouvert un grand secteur naissance, unique en France. Un modèle de prise en charge original alliant confort et sécurité dans un même lieu. Chaque année, environ 4700 enfants naissent au CHU de Purpan, soit un tiers des accouchements de Toulouse. Pour répondre à l'augmentation de la natalité et proposer une qualité optimale de prise en charge, le CHU a créé un espace pré-naissance. Un lieu pour que les futures mères puissent gérer leur douleur en douceur. Et qu'elles n'aillent pas trop tôt en salle d'accouchement. Dix chambres privatives dédiées à l'accueil des futurs parents ont été créées sur une superficie de 350 m². Une vraie chambre privative, des abat-jours, des fresques sur les murs, des plafonds lumineux représentant le ciel, des ballons, une salle de bain avec baignoire, une cuisine commune ouverte à toute heure...Tout est fait pour que le couple se sente "comme à la maison". Un confort et une sécurité parfaitement assurée puisque les salles de naissances, neuf au total, sont au bout du couloir. "Ce qui change ? C'est la prise en charge du couple, de la maman et de son accompagnant. Ce service est un intermédiaire entre la maison et la maternité. Ici c'est de la bienveillance H-24. Plusieurs techniques médicales sont proposées aux patientes : de la sophrologie, de l'hypnose, de l'acuponcture, du massage. C'est une manière différente d'accoucher maintenant, moins médicalisée. Les patientes peuvent marcher, écouter leur corps, échanger avec d'autres patientes." comme le précise Mallory Lenormand, sage-femme référente. Même si la maternité Paule de Viguier est la seule de niveau 3 de Toulouse pouvant accueillir les grossesses à risque, la plupart des grossesses sont à "bas risque". Pour gérer au mieux toutes les patientes, même celles en urgence, tout a été regroupé dans un même lieu. Pour ce faire, c'est tous les secteurs de Paule-de-Viguier qui ont été réorganisés. Des travaux d'architecture confiés à Sophie Roques, pour un budget total de 550 000 €. Les futures mamans et papas ont désormais leur espace situé en lieu et place des anciennes urgences. Deux après-midis par mois, une harpiste est là pour les accompagner dans l'attente…C'est le cas de Marie et Marc, qui attendent leur deuxième enfant. Comme 500 couples depuis début septembre et la mise en service du secteur pré-naissance de l'hôpital Paule de Viguier, ils ont été aiguillés vers ce nouvel espace. "Une belle surprise" pour Marie : 

Écouter le podcast

Ce dispositif va ainsi permettre de répondre à l’augmentation de la natalité, de plus en plus croissante en Haute-Garonne. 5 300 naissances sont attendues pour l’année 2018 dans la maternité Paule de Viguier. 

L'une des dix chambres de pré-naissance Paule de Viguier