Actus locales

Manifestation des lycéens à Toulouse

04 décembre 2018 à 12h42 Par Stéphanie Mosbach
Forces de l'ordre devant le lycée Bellevue - route de Narbonne à Toulouse
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

En ce mardi 4 décembre, lycées bloqués, affrontements avec les forces de l'ordre, manifestations...Selon le rectorat 24 établissements toulousains, de l'agglomération et du département sont concernés. Dont deux bloqués et un fermé suite à un incendie à l'intérieur des locaux, Saint-Exupéry à Blagnac. Comme la veille, les lycéens ont repris leur mobilisation contre Parcoursup, la réforme du baccalauréat, ou encore le service national universel. Plusieurs actions de blocages ont eu lieu dès le début de la matinée. Le lycée Stéphane Hessel est totalement bloqué. Tandis que la situation est tendue au lycée Bellevue. Blocage avec des poubelles devant l'entrée, feu allumé sur le parvis à deux pas de la station de métro Université Paul-Sabatier. Les forces de l'ordre sont arrivés sur place vers 9h. Un quart d'heure après, les lycéens ont fait face aux policiers. Les forces de l'ordre ont lancé à plusieurs reprises des gaz lacrymogènes après des jets de projectiles. La circulation des voitures a été bloquée route de Narbonne. Les transports en commun déviés. Quant au lycée Saint-Exupéry, à Blagnac, la situation a dégénéré avec un incendie qui a détruit une partie de l’établissement. Il n’y aurait pas de blessés, d’après les premiers éléments. Mais le lycée est fermé pour une semaine. D’autres lycées sont partiellement bloqués, d’après le rectorat : les lycées Raymond Naves, Rive-Gauche, Saint-Marie-de-Nevers, Déodat-de-Séverac, Ozenne, Saint-Sernin, Toulouse-Lautrec. Des établissements sont également partiellement bloqués à Fonsorbes, à Cugnaux. Les lycéens qui ont prévu de manifester cet après-midi dans le centre-ville de Toulouse avec un rassemblement prévu à 14h sur les allées Jean-Jaurès, à deux pas de la station de métro.