Actus locales

Les Restos du Coeur 31 lancent un appel aux entreprises

09 janvier 2019 à 08h50 Par Stéphanie Mosbach
Les Restos du Coeur 31 situé chemin du Séminaire à Toulouse
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

En ce début d'année 2019, "Les Restos du Cœur 31" lance un appel urgent aux entreprises. La raison ? Une baisse des dons. Moins 50% en deux ans. Une première en Haute-Garonne pour l’association de Coluche. Selon le Président départemental, Dominique Le Roux : "En 2018, on a constaté une chute de 30 % des dons sur 2017. Soit –50 % sur deux ans pour la Haute-Garonne".

Alors à quoi est due cette diminution ? Selon Dominique Le Roux quatre facteurs l'expliquent. A commencer par la situation économique des donateurs, souvent des retraités, dont la situation financière a diminué avec la hausse de la CSG.

L'autre facteur est la mise en œuvre de l'impôt à la source. De nombreuses personnes pensent qu'elles ne seront plus défiscalisées, si elles font un don à une association. Ce qui n'est pas le cas.

Troisième facteur, la suppression de la réserve parlementaire en janvier 2018. Ce qui expliquerait aussi cette baisse de fonds. Cette réserve étant un ensemble de subventions qui permettait aux parlementaires de financer des associations de leur circonscription. En 2017, cette réserve a été remplacée par le Fonds de développement pour la vie associative (FDVA). Et cette année c'est zéro pour "Les Restos du Cœur Haute-Garonne".

Mais un point qui inquiète particulièrement "Les Restos du Cœur 31" c’est le volet insertion, l'un de ses pôles majeurs qui connaît un taux de réussite de 75%. Selon Dominique Le Roux la suppression de l'ISF est une quatrième explication. D'après le Président départemental "La réforme de l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF), remplacé par l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI) serait une des raisons de cette baisse financière. Avec le remplacement de l'impôt sur la fortune par l'impôt sur la fortune immobilière". Car si la déduction fiscale de 75 % des sommes données demeure, il y a beaucoup moins de foyers concernés par cet impôt par l’IFI. Donc moins de dons. Ce qui touche de plein fouet de nombreuses associations dont l’association "Les Restos du Cœur 31" qui pouvait en bénéficier. 

Pour continuer à financer l'insertion, "Les Restos du Cœur 31" font donc un appel aux dons en direction des entreprises. Dominique Le Roux - Le Président départemental : 

Écouter le podcast

"Les Restos du Cœur 31" qui comptent sur les entreprises de la Région ! Un appel aux dons dans du matériel de cuisine, d’équipement et de transports. Un geste social "donnant-donnant" où "les entreprises pourront valoriser leur image auprès de leurs salariés et /ou leurs partenaires extérieurs".

Si cet appel reste sans réponse, Dominique Le Roux ne cache pas que la situation sera compliquée pour les bénéficiaires de l’association "Les Restos du Cœur 31".