Les conductrices de Tisseo dénoncent une discrimination

9 mars 2009 à 0h00 par La rédaction

Il faut souffrir pour �tre belle. L'expression populaire s'applique, � leur d�pens, aux conductrice de bus de Tisseo. La CGT annonce qu'elles ont d�couvert, r�cemment. Qu'elle payait beaucoup plus cher leur tenue de travail que les hommes. Presque 25% plus cher. Une in�galit�, qualifi� par certain salari� de � discrimination �, que la direction de Tiss�o affirme vouloir r�gl� au plus vite. Des n�gociations sont en cours pour r�tablir un tarif � unisexe � des tenues.

Dernier article