Les ammonitrates n'explosent pas sans rien

12 mars 2009 à 0h00 par La rédaction

L'usine d'AZF produisait 180 000 tonnes d'ammonitrate chaque ann�e. L'ammonitrate c'est justement l'engrais qui �tait stock� dans le hangar 221 qui a explos� le 21 septembre 2001. Le tribunal s'est donc pench� hier sur les propri�t�s de ce produit. Deux experts sont venus exposer leurs conclusions. Ils ont notamment dress� un tableau des accidents survenus en pr�sence d'ammonitrate. Il y en a eu pr�s d'une quinzaine depuis 1918 � travers le monde. En 1946, une explosion �tait m�me survenue � l'ONIA (l'anc�tre d'AZF) suite � la chute d'�l�ments enflamm�s. Mais les experts sont formels, aucun de ces accidents n'est semblable � la catastrophe du 21 septembre 2001 car dans tous les autres cas, il y avait un d�tonateur (explosif, incendie, pr�sence de bitume, m�got de cigarette, etc.)La vraie question �merge alors : qu'est-ce qui a pu servir de d�tonateur � AZF ? Le tribunal s'int�resse notamment aux interactions entre le chlore et l'ammonitrate, deux produits pr�sents dans l'usine. Le tribunal va se pencher cet apr�s-midi sur l'organisation de la s�curit� et les contr�les internes dans l'usine.

Dernier article