Actus locales

Le transport et la vente au détail de carburant interdit

05 décembre 2018 à 08h05 Par Stéphanie Mosbach
L’achat et la vente au détail des carburants interdit par la préfecture de Haute-Garonne
Crédit photo : ©Fotolia

La Préfecture de Haute-Garonne annonce l'interdiction du transport et de la vente au détail de carburant. La multiplication des incidents violents à Toulouse en marge de la mobilisation lycéenne pousse le préfet Etienne Guyot à réglementer le transport de carburant. Depuis le début de la semaine, plusieurs feux ont été allumés aux abords d'établissements scolaires situés dans le département. Mardi matin, à Blagnac, lors de la mobilisation des lycéens, un incendie de poubelles s'est propagé à l'entrée principale du lycée Saint-Exupéry. Heureusement, il n'y a eu aucun blessé. L'établissement est fermé jusqu'à lundi prochain. Une partie du lycée a été touché par l'incendie. Un arrêté préfectoral interdit "l’achat et la vente au détail, l’enlèvement et le transport de tout carburant par jerricanes, cubitainers, bidons, flacons ou récipients divers". Ces consignes sont valables pour tout le département de la Haute-Garonne. Elles resteront en vigueur jusqu’au dimanche 9 décembre 2018. Date qui correspond aussi avec une éventuelle mobilisation des "Gilets Jaunes Acte IV". La rectrice de l'académie de Toulouse, Anne Bisagni-Faure et le préfet de Haute-Garonne, Etienne Guyot, appellent "à la plus grande prudence et la responsabilité de chacun". De son côté, la fédération de parents d'élèves FCPE 31 a lancé un appel "à la prudence et à la modération à tous les élèves et tous les parents". Quant à la Région Occitanie en charge des lycées, par la voix de sa Présidente, dans un communiqué, Carole Delga a appelé "l'ensemble des lycéens et étudiants, qui manifestent, au calme et à la prudence".