Le secret défense levé

12 mai 2009 à 0h00 par La rédaction

C'est peut-�tre l'ultime tentative de la d�fense pour proposer une alternative � la th�se officielle. A Priori, il n'y aura ni report ni suspension du proc�s. Le pr�sident du tribunal correctionnel a ordonn� un compl�ment d'enqu�te. Une commission rogatoire va �tre mise en place. L'objectif est de faire le point sur un �l�ment un peu trouble. Le site de la SNPE, � c�t� d'AZF, avait �t� plac� en alerte le 1er septembre, juste 20 jours avant l'explosion. Pourquoi ? On ne sait pas et c'est justement l'explication que veut obtenir la d�fense. En acceptant cette demande de lev�e du secret d�fense, le tribunal �vite un pi�ge : on ne pourra pas l'accuser d'�viter certains sujets. Ca permettra aussi d'en finir d�finitivement avec la th�se d'un acte terroriste. Car une fois de plus, c'est bien �a que la d�fense essaye de ramener sur le tapis. Du c�t� des parties civiles, on commence � s'exasp�rer de cette obsession pour la th�se criminelle. En attendant, le proc�s avance dans l'examen de la th�se de l'accident chimique.

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret