Le preneur d'otage d'un tabac-presse de Blagnac en mai 2019 condamné à deux ans de prison ferme

Le jeune auteur de la prise d'otage de Blagnac en 2019 condamné à deux ans de prison ferme. Il devrait sortir de la prison avant Noël, en raison des remises de peine.

TOULOUSE FM
Deux ans de prison ferme pour le preneur d'otages de Blagnac en mai 2019.
Crédit: Guillaume Pannetier

15 décembre 2020 à 17h10 - Modifié : 16 décembre 2020 à 9h02 par Guillaume Pannetier

C'était le 7 mai 2019, un jeune homme mineur avait pris en otage quatre personnes dans un PMU de Blagnac, sans faire de blessés. Ce lundi 14 décembre, il était jugé à huis clos devant le tribunal pour enfants de Toulouse. Le tribunal l'a condamné, à 3 ans et 6 mois de détention dont 18 mois avec sursis.

Une revendication au mouvement des Gilets jaunes

Muni d'une arme à feu, il retient, sans les blesser quatre femmes, dont la patronne et trois employées d'un un tabac-presse de Blagnac près de Toulouse. Les otages sont finalement libérées une à une après de longues heures, et le jeune homme se rend sans opposer de résistance aux forces de l'ordre vers 23h45. Aux négociateurs du RAID, il affirme appartenir au mouvement des Gilets jaunes. Il avait été en effet interpellé en décembre 2018, lors d’une manifestation dans le centre-ville de Toulouse.

Dernier article