Actus locales

Le plan grand froid activé à Toulouse et dans l'agglomération

07 janvier 2019 à 17h30 Par Stéphanie Mosbach
La Protection Civile de Haute-Garonne assure la mise en œuvre d'un hébergement d'urgence dans le cadre du dispositif "Pic de Froid"
Crédit photo : ©protec31

Depuis vendredi 4 janvier 2019, la préfecture de Haute-Garonne a activé le "Plan Grand Froid" dans l'agglomération toulousaine. Elle a augmenté les capacités d'accueil pour les personnes vulnérables en raison d'un "pic de grand froid" avec les températures minimales négatives depuis jeudi 3 janvier 2019. Ce dispositif devrait se poursuivre, au moins jusqu'en milieu de semaine. C'est la météo qui dira le reste. En plus des 1 179 places d’hébergement d’urgence existante, 190 places supplémentaires ont été ouvertes depuis début décembre 2018. Le dispositif hôtelier est également mobilisé avec 927 personnes actuellement mises à l’abri. Une centaine de lits par anticipation ont été aussi mis à disposition dans le quartier Bagatelle, par la mairie de Toulouse, dont les coûts de fonctionnement sont pris en charge par l’État. La commune de l'Union a également répondu présent et mis à disposition 50 lits, répartis en trois dortoirs, équipés de douches et sanitaires. Les associations (Croix Rouge Française, ADPC et Ordre de Malte) sont présentes chaque soir à tour de rôle pour assurer l’accueil de ces personnes et leur distribuer une collation et un petit déjeuner. Enfin, les équipes de veille sociale (maraude et SIAO) ont été renforcées afin d’aller à la rencontre des personnes à la rue et de répondre aux demandes de mise à l’abri. Le premier soir d’ouverture, 19 personnes (sur 41 personnes orientées) ont pu être hébergées. Le lendemain, samedi soir, 24 personnes ont dormi à l'abri (sur 38 personnes orientées). Et enfin 45 personnes en famille ont été hébergées hier soir, dimanche.