Actus locales

Le Muséum lève le voile sur les mystères de l'Île de Pâques

27 juin 2018 à 08h55 Par Stéphanie Mosbach
Statue Moai "Île de Pâques - Le nombril du monde ?" au Muséum de Toulouse
Crédit photo : Toulouse FM - Stéphanie Mosbach

Jusqu'au 30 juin 2019, le Muséum présente sa nouvelle exposition "L'Île de Pâques, Le nombril du monde ?". Un voyage à quelques 13 670 kilomètres de Toulouse. Une exposition inédite sur l'intrigante Île de Pâques et ses grandes statues de pierre. Egalement proposée à Figeac et Rodez. Mais avec "Île de Pâques : Le Nombril du Monde ?" point de mystères … quitte à casser le mythe ! On s’intéresse aux dernières découvertes scientifiques. L'occasion de pousser la porte du Musée d'Histoire Naturelle, et de découvrir que les extraterrestres ne sont pas les auteurs de ces immenses statues Moai. Si les hypothèses les plus folles ont été avancées sur le transport des Moai, la réponse est plus simple. Nicolas Cauwe est conservateur aux Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles. Un spécialiste de l'Île de Pâques (...)

Écouter le podcast

L'exposition commence par une présentation de l'Île de Pâques qui doit son nom à Jakob Roggeveen, premier Européen à découvrir l'île, le jour de Pâques 1772. Une île, qui petit à petit, a été déboisée. Aujourd'hui, il y a très peu de végétation. Ce petit caillou au milieu du Pacifique, pas plus grand que la Ville de Paris, sert de laboratoire, en quelque sorte, scientifique. Mais il fascine toujours autant ! D'emblée, l'exposition tord le cou à toutes les rumeurs et autres fantasmes qui ont alimenter l'histoire de l'île. Une exposition qui se veut universelle dans les sujets traités. Elle retranscrit le vécu ancien, récent et contemporain de l'île dans ses dimensions naturelles et sociétales. Fabien Laty est chef de projet de l'exposition au Muséum (...)

Écouter le podcast

Une exposition pédagogique, ludique, un peu interactive qui renseigne sur notre avenir. Car Rapa Nui nous renseigne sur l’état du monde aujourd’hui. Une exposition qui démarre ce week-end, et visible durant un an. Une bonne manière en tout cas de se débarrasser des idées reçues sur la mystérieuse Île de Pâques !