Le Gers placé en risque "élevé" de grippe aviaire

La moitié des départements français placés en " risque élevé " de grippe aviaire dont le Gers. C'est ce qui ressort d'un arrêté publié hier au journal officiel. Au total, ce sont 45 départements qui sont concernés par une circulation intensive de ce virus dans les élevages de volailles.

TOULOUSE FM
Les �leveurs de canards du Sud-Ouest ont �t� frapp�s � deux reprises, lors des hivers 2015 et 2016,
Crédit: Pixabay

7 novembre 2020 à 14h33 - Modifié : 7 novembre 2020 à 14h43 par Guillaume Pannetier

Le virus à l'origine de la grippe aviaire est de retour en Europe. Conséquence : 45 départements français ont été placés en « risque élevé » dont le Gers. Le nombre de cas d'influenza identifiés aux Pays-Bas et en Allemagne a brusquement augmenté. Ce qui fait craindre une nouvelle vague de contamination des élevages de volailles et notamment de palmipèdes à foie gras. Une situation qui oblige les producteurs français à mettre en place un protocole sanitaire strict. 

Des mesures de prévention

Le passage à un risque "élevé" déclenche l'instauration de mesures de protection renforcées, dont l'obligation de confinement ou de pose de filets pour empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages pour tous les élevages commerciaux de volailles et les basses-cours. Par ailleurs, les rassemblements de volailles vivantes sont interdits, en particulier sur les marchés, de même que les lâchers de gibiers à plume par les chasseurs.

"Nous avon un protocole sanitaire stricte" explique Marie-Pierre Pé, directrice du Comité Interprofessionnel des Palmipèdes à Foie.

Écoutez les réactions de Marie-Pierre Pé, directrice du Comité Interprofessionnel des Palmipèdes à Foie : 

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret