Actus locales

Le CHU de Toulouse lance une étude sur les effets du confinement chez les enfants de 8 à 15 ans

15 mai 2020 à 16h35 Par Guillaume Pannetier
Le CHU de Toulouse étudie les effets du confinement sur les enfants de 8 à 15 ans.
Crédit photo : Pixabay

Le CHU de Toulouse s’intéresse à l’impact psychologique des deux mois de confinement sur les enfants âgés de 8 à 15 ans. Un questionnaire a été élaboré pour déterminer d’éventuels cas de stress post-traumatique à la suite de cette période inédite.

Confinement, coronavirus... Quelles conséquences psychologiques pour les enfants de 8 à 15 ans C’est à cette question que se propose de répondre l’étude E-COCCON, tout juste lancée par le CHU de Toulouse, sous la houlette de la pédiatre Isabelle Claudet. «  Les enfants ont été coupés de leur réseau d’amis et de leurs réseaux sociaux au sens large, indique-t-elle. Ils peuvent développer certaines formes de stress. »

La cheffe du pôle enfants au CHU espère recueillir « entre 500 et 1.000 témoignages » sur cette période auprès des jeunes ciblés mais aussi de leurs parents.

Les familles qui souhaitent participer peuvent appeler au 05 34 55 86 73 du lundi au vendredi. L’étude leur sera proposée sous forme d’un questionnaire téléphonique d’une durée de 20 minutes environ, questionnaire à l'attention du ou des parent(s) et leur(s) enfant(s). Le questionnaire dure une vingtaine de minutes. Il porte sur l’habitat, la profession des parents, l’âge des enfants et leur poids avant et après le confinement.