Le bras de fer continue entre Mix'art Myrys et Toulouse Métropole

Véritable dialogue de sourd entre Mix’art Myrys et Toulouse Métropole. Plus d’une semaine après la fermeture administrative de la résidence d’artistes, les deux parties peinent à s’entendre sur la suite. Les détails.

TOULOUSE FM
Une semaine apr�s la fermeture administrative du lieu artistique le dialogue est fig�.
Crédit: Facebook Mix'art Myrys

1er février 2021 à 17h02 - Modifié : 1er février 2021 à 17h13 par Guillaume Pannetier

Le bras-de-fer continue entre Mix’art Myrys et Toulouse Métropole. Une semaine après la fermeture administrative du lieu artistique le dialogue est figé. Du côté de la Métropole la priorité est la relocalisation des artistes en résidence. Pour rappel, une manifestation de soutien au collectif Mix'art Myrys était prévue ce vendredi. Une pétition est ligne, pour demander "des travaux de mise en conformité aux normes ERP dans le respect du projet (maîtrise d’usage) soient enfin réalisés par Toulouse Métropole (maîtrise d’ouvrage)" explique le collectif.

Un budget de rénovation demandé par le collectif

En plus de la fermeture du lieu, les artistes ont appris que les subventions attribuées à Mix'art Myrys ne seront pas renouvelées. Elles représentaient environ la moitié du budget. Plus d’une semaine après la fermeture administrative de la résidence d’artistes, les deux parties peinent à s’entendre sur la suite. En cause : un budget de rénovation demandé par le collectif d’artistes jugé trop haut par la métropole.

Écoutez les réactions de Nicole Yardeni, présidente à la commission culture de Toulouse métropole :

Dernier article