La manifestation du 17 Novembre s'organise à Toulouse

TOULOUSE FM
Les manifestatnts se sont réunis à Sesquières pour préparer la manifestation du 17 Novembre
Crédit: Toulouse FM

10 novembre 2018 à 16h50 - Modifié : 11 novembre 2018 à 18h03 par St�phanie Mosbach

Initialement prévu à la Ramée (voir article du 08/11/18) le rassemblement a eu lieu finalement sur le parking de la base nautique de Sesquières au nord de Toulouse. Samedi 10 novembre 2018, en début d'après-midi, ils étaient entre 250 et 300 personnes à avoir répondu présents à la réunion d'information publique. Aucun slogan politique, pas de drapeaux aux couleurs d'un syndicat, juste des gilets jaunes. Cette mobilisation avait lieu à l'appel des trois principaux groupes Facebook de Haute-Garonne qui fédèrent les rassemblements du 17 novembre. Ils regroupent au total près de 20 000 membres. Il s'agissait pour eux de transformer une mobilisation numérique, née sur les réseaux sociaux, en rassemblement physique. Une sorte de répétition générale avant la journée du 17 Novembre. Avec pour objectif : "structurer de manière pacifique et apolitique" le mouvement. Même si les lieux restent encore secrets, pour l'instant ! Du côté des porte-paroles, on assure que la journée du 17 novembre sera très suivie. Les lieux bloqués seront dévoilés au dernier moment pour éviter que les forces de l'ordre empêchent ces actions non-déclarées en préfecture. Les manifestants tenaient à rappeler que le mouvement est parti fin octobre suite à l'augmentation des prix du carburant. Mais que cette "taxe" supplémentaire n'était pas la seule cause. Pour certains, la hausse du carburant ne serait pas la seule "grogne" et motivation du mouvement. Une première journée de rassemblement qui s'est terminée par une opération escargot sur le périphérique toulousain vers 17h entre Sesquières et en direction de l'A61 vers Montpellier. Les organisateurs l'assurent "la journée du 17 Novembre fera du bruit". Ils se disent soutenus par les chauffeurs VTC, taxis. Quant aux routiers, ils pourraient intervenir dans la nuit du 18 novembre ?! En attendant, tous, se sont donnés rendez-vous le samedi 17 novembre pour faire entendre leurs voix de citoyens mécontents.

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6