La filière aéronautique en Haute-Garonne a perdu près de 10% de ses effectifs

La filière aéronautique en Haute-Garonne, où siègent Airbus et de nombreux sous-traitants, a perdu près de 10% de ses effectifs salariés et 33% de son chiffre d'affaires en 2020. Les détails.

TOULOUSE FM
Le secteur a�ronautique a fortement impact� l'activit� �conomique en Occitanie.
Crédit: Unsplash

10 mars 2021 à 17h04 - Modifié : 10 mars 2021 à 17h08 par Guillaume Pannetier

Depuis des mois, les salariés de l'aéronautique de la région toulousaine se mobilisent régulièrement pour protester contre les différents plans sociaux qui menacent leurs emplois. La filière aéronautique en Haute-Garonne a perdu près de 10% de ses effectifs salariés et 33% de son chiffre d'affaires l'année dernière, d'après la CCI et la Banque de France suite au coronavirus.

Un recul de 16% du chiffre d'affaires des entreprises

C'est un "choc violent" dans le secteur aéronautique qui fait de l'Occitanie la région de France la plus touchée au niveau industriel, avec un recul de 16% du chiffre d'affaire des entreprises. "La reprise du secteur dépendra de la reprise du trafic aérien et de la solvabilité des compagnies aériennes", déclare Stéphane Latouche, directeur régional de la Banque de France Occitanie. En janvier dernier, les salariés d’Akka ont manifesté devant le siège de leur entreprise à Blagnac. La direction prévoit la suppression de 800 postes sur les 2200 présents à l’heure actuelle.

Par ailleurs, suite à la délocalisation d’une activité par Airbus, T-Systems veut fermer son site toulousain. 33 emplois sont menacés. La CGT sera aux côtés des salarié.es de T-Systems ce jeudi matin dès 8h, pour distribuer le tract devant Airbus Saint-Martin.

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret