La cabine du futur téléphérique de Toulouse présentée au Capitole

Vous n’avez pas pu passer à côté si vous vous êtes promenez derrière le Capitole : une cabine du téléphérique toulousain est installée dans la rue Alsace Lorraine. L’occasion pour Tisséo de faire découvrir aux futurs voyageurs ce nouveau mode de transport urbain.

TOULOUSE FM
Crédit: Elsa Ruault / Toulouse FM

31 mai 2021 à 8h42 - Modifié : 23 juillet 2021 à 7h45 par Elsa Ruault Montardy

Encore quelques mois de patience avant le lancement de TéléO. Ce nouveau mode de transport au sud de l'agglo va permettre de relier l’Oncopole à l’Université Paul Sabatier, en passant par l'hôpital de Rangueil. Un voyage de 10 minutes au-dessus de la Garonne, qui surplombera la colline de Pech David avec une vue imprenable sur les Pyrénées. Objectif : transporter 8000 passagers chaque jour, desservir des pôles qui attirent des milliers de toulousains chaque jour et faire gagner du temps dans les déplacements dans ce secteur, particulièrement bouché aux heures de pointe.

Tout savoir sur ces cabines TéléO

Chaque cabine pourra transporter jusqu’à 34 personnes, avec 20 places assises. Entièrement concues et fabriquées en France, elles sont produites dans l'entreprise Sigma, près de Grenoble et toutes seront livrées cet été. Il y en aura 15 au total sur les 3 kilomètres du tracé, en activité de 5H15 du matin jusqu'à minuit. Téléo circulera à 25 km/heure et aura une fréquence de 1 minutes 30 aux heures de pointe.

Chaque cabine pourra permettre aux cyclistes de transporter leur vélo. Elles seront accessibles aux personnes à mobilité réduite, grâce à de larges portes coulissantes et le sol de la cabine qui sera au même niveau que le quai de la station. 

Des cabines spacieuses et silencieuses, mais aussi prévue pour les personnes sensibles au vertige grâce à des vitres équipées de films "anti-vertige". 

La cabine de TéléO, installée à la station de métro Capitole, est accessible de 10h à 19h jusqu’à dimanche 6 juin. 

Dernier article