L'université Jean-Jaurès toujours bloquée ?

Au Mirail, le site est totalement bloqué.

TOULOUSE FM
Crédit: Universit� Toulouse Jean-Jaur�s

25 avril 2018 à 5h35 - Modifié : 25 avril 2018 à 10h03 par St�phanie Mosbach

Cela fait désormais sept semaines que la faculté Jean-Jaurès, située dans le quartier du Mirail, est bloquée par un groupe de grévistes. Depuis la situation n'évolue pas. Après l'évacuation par les forces de l'ordre vendredi de Tolbiac à Paris, Grenoble et Montpellier lundi...l'université Jean-Jaurès pourrait-elle être la suivante ? L'administrateur provisoire en place, ne prévoit pas l'intervention de la police. Dès son arrivée, Richard Laganier avait annoncé "qu'il ne comptait pas déloger les occupants de l'université par la force". Argumentant que "cela ne servait à rien". Choisissant d'emblée la voie de la négociation. Depuis il a reçu régulièrement les syndicats représentatifs du mouvement et les étudiants mobilisés. L'IDEX a été abandonné car refusé une nouvelle fois pour Toulouse. Pas de fusion donc des universités toulousaines. Malgré ça, le blocage continue...un mouvement qui s'est même étendu à d'autres universités de l'hexagone. Avec pour objectif de la contestation "le retrait de la loi Orientation et réussite des étudiants". Les étudiants grévistes protestent contre la sélection à l'université. Du côté de Toulouse, seule un petit groupe de grévistes résistent. Les anti-grévistes étudiants, eux, veulent une action. Ils entendent se mobiliser en masse lundi prochain. Demain, le Tribunal administratif rendra aussi sa décision après avoir été saisi par un syndicat étudiant, qui demande l'intervention des forces de l'ordre.

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6