L'un des deux otages tué au Niger vivait à Toulouse

10 janvier 2011 à 0h00 par La rédaction

La mort des deux jeunes otages fran�ais enlev�s au Niger vendredi soir, et vraisemblablement tu�s par leurs ravisseurs suscite l'�motion au sein de l'ensemble de la classe politique fran�aise. Alain Jupp� va se rendre sur place aujourd'hui. Les deux jeunes hommes �taient originaires du Nord de la France, mais l'un des deux, Vincent Delory, vivait � Toulouse depuis 3 ans. Il travaillait � Capgemini, en tant qu'ing�nieur. Il �tait � Niamey � l'occasion du mariage de son meilleur ami l�-bas, qu'il avait d'ailleurs emmen� dans un petit resto appel�: le Toulousain... L'endroit m�me o� le rapt a eu lieu, avant la course poursuite avec les militaires, et la fin tragique. Ce matin, l' intervention militaire pour tenter de les lib�rer n'est pas remise en cause. Depuis la Guadeloupe, Nicolas Sarkozy a d�nonc� "un acte barbare perp�tr� par des barbares".

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6