L'ancien Préfet bousculé au procès

20 mars 2009 à 0h00 par La rédaction

Le coeur des d�bats hier portait sur la promptitude des autorit�s � parler d'accident. Les principales personnes vis�es n'�taient pas l� pour r�pondre : Lionel Jospin, Jacques Chirac et Laurent Fabius n'ont pas souhait� venir t�moigner. Ils ont fait parvenir des lettres pour s'excuser de leur absence et informer le tribunal qu'il n'avait aucun �l�ment permettant d'�clairer les d�bats. En leur absence, c'est donc le pr�fet de l'�poque qui a d' r�pondre aux questions. Il se d�fend d'avoir parler d'accident. " On n'a jamais utilis� ce mot, je l'avais demand� � mon entourage justement parce qu'on ne savait pas. Nous avons choisi de parler de catastrophe". Il affirme aussi qu'aucune consigne d'orientation n'a �t� donn�e pour une th�se ou une autre". Derri�re toutes ces questions se cachent bien s'r la th�se de l'acte criminel. Cette th�orie sera �tudi�e en d�tail ult�rieurement par le tribunal.

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret