Fénix - Saran : Frustrant

TOULOUSE FM

13 octobre 2016 à 0h00 par La rédaction

Mercredi 12 octobre 2016 le F�nix Toulouse Handball recevait le promu Saran au Palais des Sports avec l'envie de confirmer la victoire � N�mes. Mais un match de hand se gagne sur le terrain et se joue jusqu'au bout.

  Dans un Palais des Sports�moins rempli qu'il y a 15 jours face au PSG, le F�nix �recevait Saran, un promu dont se m�fiait Jordan Bonilauri cette semaine. https://www.youtube.com/watch?v=K5hB22_JKAY
L'entr�e des joueurs du F�nix.
  D�s le d�but du match le tempo est donn�. Le F�nix a du mal � trouver l'ouverture, Saran se bat, s'accroche et ne rate pas les occasions. Dans les 5 premi�res minutes, Saran prend les devant et m�ne 4-1. C'est surprenant mais on sait que l'euphorie de Saran ne peut pas durer tout comme l'apathie toulousaine. Les toulousains se r�veillent et on se dit que le match est lanc�. Le F�nix prend les devants mais rate les occasions de faire l'�cart. A la pause le score est de 16-16. Pas de quoi paniquer pour l'instant, les supporters sont plut�t optimiste en se disant que les joueurs ont d�marr�s le match trop facile et se r�veillent au fil de la rencontre�et que le coach Philippe Gardent va les ramener � leurs devoirs.     Au retour des vestiaires c'est la m�me chose... Saran se bat encore tr�s bien et le F�nix est toujours f�brile. Des erreurs, trop d'erreurs. Des ballons mal donn�s, des d�placements pas toujours bien senti. A plusieurs reprises le F�nix prend les devant, +2, +3... et au moment de faire LE break, le ballon heurte le poteau, le gardien de Saran fait l'arr�t qu'il faut. Ou quand le F�nix r�cup�re un ballon en d�fense, la contre-attaque n'aboutit pas. Toutes ces erreurs co�tent cher. Sur le bord du terrain, Philippe Gardent s'agace, r�le, reprend ses joueurs comme s'il ne retrouvait pas les joueurs du d�but de championnat et de la semaine pass�e � N�mes. Dans la derni�re minute, la pression monte, le F�nix est devant et sur la derni�re attaque de Saran c'est le doute qui envahit le Palais des Sports. Saran le promu, est comme insouciant, n'a peur de rien. A 20 secondes de la fin du match Saran tente une frappe bien contr�e par la d�fense du F�nix mais Saran r�cup�re la balle et �galise � 4 secondes de la fin. 30-30, c'est � ce moment que le staff du F�nix pose un "temps-mort". Il reste 3 secondes pour tenter d'arracher la victoire. Le F�nix tente une combinaison, un premier tir contr� puis un second pas ma�tris�.   Score finale : 30-30. Saran peut f�ter ce match nul et le F�nix compter les occasions rat�s.  

"Il nous a dit de vite se remettre en question"

A la fin du match, Philippe Gardent prend le temps de d�briefer le match dans les vestiaires et le capitaine Pierrick Chelle semblait en accord avec l'analyse du coach :

  Sur le match, Pierrick Chelle essaie d'expliquer o� le F�nix perd le match face � Saran :

  Le match de ce mercredi soir rappelle de mauvais souvenir � Pierrick Chelle :

  A la fin du match le public �tait dÈu, certains surpris voire �nerv� que le F�nix ait rat� le coche... si on regarde froidement, �a fait une large d�faite face au PSG et un nul face � un promu. Le F�nix ne gagne pas (encore) � domicile. Le sentiment pour Pierrick Chelle est diff�rent :

  Il faut repartir � l'entrainement, "corriger les erreurs" comme le disait Pierrick Chelle avant de rendre visite au club de l'ancien toulousain J�r�me Fernandez, Aix-en-Provence mercredi soir � 20h.

max@toulouse.fm

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret