Enchaînés devant le palais de justice pour défendre les sans papiers

9 avril 2009 à 0h00 par La rédaction

300 � 500 personnes se sont rassembl�es hier devant le palais de justice pour r�clamer d'�tre arr�t�s pour avoir commis un � d�lit de solidarit� �. En cause: l'article 622 1 du Code. Qui condamne � une peine de prison de 5 ans maximum, et � 30 000 euros d'amende toute personne � qui aura par une aide directe ou indirecte � aid� des migrants � entrer sur le territoire fran�ais. Hier � Toulouse, plusieurs associations e d�fense des droits de l'homme �taient repr�sent�s dans la manif. Mais aussi beaucoup de personnalit� politique. De jos� Bov� � No�l Mam�re en passant par Catherine Lemorthon, d�put� PS de Haute Garonne. Tous r�clament la suppression de cet article de loi.

Dernier article