Actus locales

Des projets étudiants partiront dans l'Espace avec Thomas Pesquet lors de sa 2ème mission

22 février 2019 à 07h46 Par Stéphanie Mosbach
Thomas Pesquet a lancé à Toulouse un concours ouvert à l'ensemble des étudiants toutes disciplines confondues
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

On le sait Thomas Pesquet repartira dans l'Espace. Pour sa deuxième mission à bord de l'ISS, prévue fin 2020, début 2021, l'astronaute invite les étudiants à y participer. Accompagné de la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, il était hier après-midi, à l'Université Paul Sabatier de Toulouse, pour lancer ce concours. Nom de code : "Génération ISS". Un concours destiné à l'ensemble des étudiants. Ce concours, organisé par le Centre national d'études spatiales (CNES), offre l'opportunité aux étudiants de se mobiliser autour de projets artistiques, médiatiques, technologiques ou scientifiques. Les trois meilleurs voyageront à bord de l'ISS pour y être testés par Thomas Pesquet. Devant un amphithéâtre plein, l'astronaute a présenté son parcours professionnel, de pilote de ligne, puis d'astronaute, et enfin ses missions, avant de répondre aux questions des étudiants. Pour Thomas Pesquet "Cet appel à projets est une manière de susciter des vocations. Les scientifiques ne sont pas en manque d'idées ou de projets scientifiques. L'espace à une part de rêve. Si ça peut les aider à suivre des carrières scientifiques, on aura réussi la mission.".

Écouter le podcast

Thomas Pesquet attend les projets avec impatience parce qu'ils pourront être aussi bien scientifiques qu'artistiques. "Ce concours va nous permettre de travailler sur des idées nouvelles, des idées de rupture, parce qu'elles viendront de personnes qui ne baignent pas dans le milieu des vols habités depuis vingt ans.". "Génération ISS" est un appel à projets destiné à l'ensemble des étudiants du territoire français. Même si le concours est organisé par le Centre national des études spatiales (CNES), à l'occasion de la prochaine mission de Thomas Pesquet à bord de l'ISS, les projets pourront être artistiques, médiatiques, pédagogiques, technologiques ou scientifiques. "Cette initiative est sans précédent dans sa forme comme dans son ambition. Les étudiants vont pouvoir faire des travaux pratiques grandeur nature. Ils participeront à l'aventure extraordinaire de l'exploration spatiale en utilisant un peu de temps des astronautes et, à travers eux, auront accès à du matériel déjà en place dans l'ISS. Nous vous invitons, à porter des idées nouvelles, de création. J'adorerais être étudiante aujourd'hui !", a indiqué Frédérique Vidal devant les étudiants de l'université Paul Sabatier de Toulouse.

Avis aux amateurs ! Les propositions doivent être soumises avant le 5 avril 2019. Et le dossier complet remis avant le 7 juin 2019. Les trois expériences retenues seront annoncées lors du salon du Bourget le 20 juin 2019. Les gagnants seront soutenus financièrement et bénéficieront d'une aide et d'une expertise du CNES. Le palmarès des projets récompensés sera annoncé le 20 juin au Salon international de l'aéronautique et de l'espace, au Bourget.