Covid-19 : un test PCR obligatoire pour revenir d'Andorre

Obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour accéder au territoire français depuis n’importe quel pays de l’espace européen et donc depuis l’Andorre. Les détails.

TOULOUSE FM
Andorre : quelles conditions pour revenir en France ?
Crédit: Unsplash

2 février 2021 à 8h39 - Modifié : 2 février 2021 à 16h55 par Guillaume Pannetier

Depuis ce dimanche, vous devez présenter un test PCR négatif pour entrer sur le territoire français depuis un pays européen. C'est le cas également si vous revenez d'Andorre. Face à la circulation accrue du coronavirus dans le pays, le gouvernement français a durci les conditions d'entrée sur le territoire.

Un test PCR négatif de moins de 72 heures

Aucun test PCR négatif ne vous sera demandé pour pénétrer en principauté d'Andorre (sauf si vous séjournez plus de trois jours). En revanche, un test PCR négatif de moins de 72 h vous sera réclamé pour retourner sur le territoire français. Vous pouvez donc continuer à aller faire le plein d'alcool et de cigarettes dans la journée, à condition d'avoir réalisé un test PCR négatif de moins de 72 heures à Toulouse et de le présenter au retour à la douane avant de rentrer en France. En revanche, si vous séjournez plus d'une semaine en Andorre, vous allez devoir réaliser ce test PCR dans la principauté.

Il y a quelques exceptions...

L'Ambassade de France en Andorre précise qu'il y a notamment quelques exceptions pour lesquelles il ne sera pas nécessaire de présenter un test PCR négatif : 

- les chauffeurs routiers

- les travailleurs transfrontaliers (sans limite kilométrique)

- les habitants des Pyrénées-Orientales (dans la limite de 30 km autour de la frontière)

- les déplacements urgents en Occitanie (urgences médicales, visites programmées dans les hôpitaux de la région Occitanie, raisons scolaires et autres urgences familiales)

Par ailleurs, pour les transfrontaliers, il faut qu'ils résident à moins de 30 kilomètres de la frontière avec l'Andorre n'auront pas l'obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures s'ils font un déplacement de moins de 24 heures dans la principauté.

Dernier article