Comment va s'organiser la campagne de vaccination chez nous ? Réponse avec le directeur du CHU de Toulouse

Les premières injections c'était cet après-midi à Toulouse. Le CHU de Toulouse avait reçu dès ce matin, 2 900 doses du vaccin de Pfizer BioNtech. 17 000 au total sont attendus cette semaine pour toute la Haute-Garonne. Les détails.

TOULOUSE FM
Le CHU va mettre en place des centres de vaccinations pour les soignants � Toulouse.
Crédit: CHU Toulouse

5 janvier 2021 à 18h01 - Modifié : 5 janvier 2021 à 19h08 par Guillaume Pannetier

Cette fois, c’est parti pour la vaccination à Toulouse ! Ce matin, 2 900 doses du vaccin de Pfizer BioNTech ont été livrés au CHU. Et demain, on attend plus de 17 000 doses destinés à toute la Haute-Garonne. Elles seront stockées dans un super congélateur dans un lieu tenu secret. Alors comment va s’organiser cette campagne de vaccination chez nous ? Réponse avec le directeur du CHU de Toulouse, Marc Penaud

Le CHU de Toulouse va ouvrir 2 centres de vaccinations

Le CHU de Toulouse va ouvrir dès ce mercredi 6 janvier 2021, 2 centres de vaccinations. Ils seront destinés aux soignants de plus de 50 ans mais aussi aux patients des EHPADS et des USLD. 5 centres sont situés à Toulouse avec notamment, 2 qui se trouvent respectivement à Purpan et Rangueil, au sein du CHU. La mairie de Tououse met à disposition son centre situé place de la Daurade. L'hôpital Joseph-Ducuing, possède un centre de vaccination en temps normal. Les 2 autres centres sont situés à Muret et Saint-Gaudens.

Le directeur du CHU Marc Penaud est confiant

La campagne de vaccination va donc pouvoir vraiment démarrer, même si certains ont des réticences vis-à-vis de ce vaccin, le directeur du CHU Marc Penaud lui est confiant. "Moi ce que je vois c'est que depuis plusieurs heures nous avons énormément de demande du personnel pour se faire vacciner." déclare le directeur du CHU de Toulouse. 17 000 doses supplémentaires sont attendues pour demain, mercredi.

Les réticences de certains à se faire vacciner

Et après une résidente de 71 ans, c’est le Professeur Bruno Vellas , coordinateur du Gérontopôle au CHU de Toulouse, qui a reçu son vaccin. Ce gériatre s’est exprimé sur les réticences de certains à se faire vacciner. "On est parti pour une vaccination de proximité. Je pense que tout le monde doit s'y mettre pour combattre ce coronavirus. Il faut qu’on vaccine le plus rapidement possible." déclare le Professeur.

Écoutez les réactions du directeur du CHU de Toulouse Marc Penaud ET du Professeur Bruno Vellas, coordinateur du Gérontopôle au CHU :

Dernier article