Après le suicide de son mari, elle persiste à accuser Thalès

15 mars 2012 à 0h00 par La rédaction

Son mari s'�tait pendu dans son garage en avril 2008. L'�pouse se bat toujours contre l'employeur de ce dernier, � savoir Thal�s, pour obtenir reconnaissance. Hier la veuve Poulain et la soci�t� Thal�s se sont retrouv�s � la barre du tribunal des affaires de S�curit� sociale. Si la CPAM a reconnu qu'il s'agissait d'un suicide � est survenu par le fait du travail �, Thal�s refuse de franchir le pas. La veuve veut faire reconna�tre �la faute inexcusable de l'employeur �. Le tribunal s'est laiss� jusqu'au 2 mai pour rendre sa d�cision . Il se prononcera aussi par rapport � la requ�te de la CGT. Le syndicat veut �largir ce dossier � la d�fense collective de toute la profession.

Dernier article