Actus locales

Air France réceptionne son premier Airbus A350 à Toulouse

01 octobre 2019 à 14h34 Par Guillaume Pannetier
Air France reçoit son premier Airbus A350 sur les pistes de Blagnac.
Crédit photo : Airbus

Air France a réceptionné vendredi 27 septembre 2019 son premier avion long-courrier Airbus A350-900 au centre de livraison de l'avionneur européen à Toulouse.

Le premier Airbus A350 sorti des chaînes d'assemblage a été livré. C’est un avion de nouvelle génération, plus moderne et plus léger, pour une « consommation de carburant réduite ». À cette occasion, la compagnie aérienne Air France a renoué avec la tradition de baptiser ses avions. Après consultation de ses salariés, la compagnie française a choisi de mettre les villes françaises à l’honneur. Ainsi, ce premier Airbus A350 est baptisé symboliquement « Toulouse », par Anne-Marie Couderc, Présidente d’Air France, et marraine de l’avion. « Capitale de l’aéronautique par excellence, Toulouse est aussi le berceau de ce nouvel avion qui entre dans la flotte de la compagnie. Par ailleurs, Air France dessert Toulouse depuis la création de la compagnie en 1933 » a rappelé la compagnie dans un communiqué.

Une nouvelle étape dans la modernisation de sa flotte 

Avec ce nouvel avion, c’est l'occasion de proposer une nouvelle cabine avec des sièges dernier cri. L’A350-900 d’Air France embarquera 324 sièges, dont 34 en Business, 24 en Premium et 266 en classe économie. De plus, il offrira une connexion wifi accessibles dans toutes les cabines. Il effectuera son premier vol commercial le 7 octobre prochain vers Bamako au Mali et sera progressivement déployé vers six destinations. « L’arrivée de ce premier A350 est une nouvelle étape dans la modernisation de la flotte d’Air France. En 5 ans, c’est plus de la moitié de la flotte d’Air France qui sera composée d’avions de nouvelle génération ! » a souligné Anne Rigail, directrice générale d’Air France.

Au total, Air France accueillera 28 Airbus A350 à l’horizon 2025 au sein de sa flotte. La compagnie française déploiera sa flotte principalement sur ses lignes transatlantiques et à destination de l’Asie.