Aéronautique - Latécoère entre dans l'ère 4.0

Le constructeur a inauguré sa nouvelle usine "ultra-moderne".

TOULOUSE FM
Nouvelle usine à Montredon
Crédit: Toulouse FM - St�phanie Mosbach

22 mai 2018 à 16h45 - Modifié : 8 octobre 2018 à 11h16 par St�phanie Mosbach

En ce mardi 22 mai 2018, c'est un nouveau chapitre à son histoire que le constructeur aéronautique a ouvert...Une nouvelle ère ! Une usine 4.0 qui n’a plus rien n’a voir avec son site historique de la rue de Périole. Ici les robots sont à l’honneur. Moins d’un an après le coup d’envoi du chantier, l’équipementier aéronautique centenaire Latécoère a inauguré en fin de matinée, sa nouvelle usine toulousaine de production. Une usine connectée, digitalisée et automatisée. Le site est basé dans le quartier de Montredon, à l’est de Toulouse. Cette usine de 6000 m2 a notamment vocation à produire des portes d’avions pour les principaux constructeurs : Airbus, Boeing, Bombardier ou encore Dassault. Une centaine de personnes y travaillent actuellement. Un passage de témoin entre passé et futur. Pour la Direction cette "usine du future" s’inscrit dans un cycle de modernisation de ses compétences. Les explications de Yannick Assouad, Directrice Générale de Latécoère (…)

Écouter le podcast

Objectif de cette stratégie industrielle : réaliser des économies en réduisant les cycles de production de trois mois à trois semaines, et les achats auprès des fournisseurs, tout en gagnant en productivité. D'ici 2020, l'équipementier vise une production de 500 000 à 600 000 pièces par an, une production 24 heures sur 24 avec des machines autonomes durant 18 heures. L'usine est équipée de six machines automatisées et robotisées. Latécoère compte également embaucher une cinquantaine de personnes pour des missions de surveillance et de pilotage.

Intérieur de l'usine Latécoère 4.0 à Montredon 

Ce nouveau site s’inscrit dans le cadre du plan de réorganisation appelé "Transformation 2020". Coût de l’investissement pour cette usine 4.0 : 37 millions d’Euros. Le groupe Latécoère qui prévoit une extension de 3000m2 d'ici 2019 pour un coût de 10 millions d'Euros. Si cette usine nouvelle génération est l’un des volets du plan de réorganisation industrielle du groupe, la fabrication des pièces dans les usines du groupe situées à l'étranger fait partie du deuxième volet. Des usines où les coûts sont beaucoup moins élevés. D’ailleurs, Latécoère compte ouvrir cette année un nouveau site en Bulgarie. Pour rappel : après le bilan de 2015, économiquement difficile, le groupe Latécoère a mis en place l'année suivante, en 2016, un "plan social".

Aujourd'hui, le site de production toulousaine basé à Montredon souhaite être un exemple de "reconquête industrielle". Une usine qui s'est dôté en tout cas de tous les atouts pour y arriver ! 

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret